SNUDI11FO...
Section 11
10 Bld Commandant Roumens - 11000 Carcassonne | 06 83 84 93 59 | snudi-fo11@orange.fr

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
Espace Adhérents

Les votes de vos syndicats : Loi sur la "Refondation de l’école".
Publié; le 1er novembre 2014, mis à jour le 9 novembre 2014 | Admin

Pour voter en toute connaissance de cause et en son âme et conscience il est important de rappeler certains faits ou votes qui sont révélateurs des idées d’un syndicat et des orientations qui sont décidées. Pourriez-vous voter pour un syndicat qui a participé à la détérioration de nos conditions de travail ? Pour un syndicat complice d’un processus de destruction de notre statut national ? Ou encore pour un syndicat qui accompagne la lente agonie de notre Ecole Publique Républicaine ?

Le SNUDI FO tient à ce que tous les collègues puissent s’emparer et analyser les différents votes qui ont eu lieu ces dernières années en Comité Technique National, au Conseil Supérieur de l’Education ou encore au niveau plus local en CTSD...

CSE du 14 décembre 2012 sur la Loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école (réforme des rythmes scolaires, PET, M@gistère...)

POUR : SNALC, UNSA, CFDT (SGEN), FCPE
CONTRE : FO SUD CGT
ABSTENTION : FSU

Le SNUDI FO vote contre une refondation qui programme la disparition des RASED avec la création des « pôles ressources de circonscription ». Contrairement aux propos rassurants du Ministère, le nombre de départs en stage option E et G et en DEPS, à cette rentrée, se chiffre à quelques dizaines pour toute la France (contre des centaines il y a encore 7 ans) !

Rien n’est dit sur l’évolution du salaire des professeurs des écoles et rien non plus sur le nombre d’élèves par classe, or ces paramètres sont les plus pertinents pour lutter contre l’échec scolaire, toutes les grandes études menées vont dans ce sens !

Le SNUDI FO vote contre car cette Refondation entérine ces nouveaux rythmes scolaires qui dégradent la scolarité de nos enfants et le travail des professeurs, les remontées du terrain nous donnent maintenant raison.

Le SNUDI FO vote contre car cette Refondation marque le chemin vers la territorialisation de l’Ecole Républicaine au travers notamment du pouvoir accru donné aux maires !

Le SNUDI FO vote contre car aucun moyen supplémentaire n’est donné aux écoles pour face à l’explosion des effectifs dans nos classes. Un article du Monde vient conforter notre position et démontre qu’à la moitié du quinquennat, le ministère de l’éducation nationale n’a créé que 3 856 postes dans l’enseignement public (2 906 dans le primaire et 950 en collèges et lycées).

Le SNUDI FO vote contre un texte où la formation initiale universitaire demeure peu satisfaisante et la formation continue quasi inexistante (La circulaire du 4 février 2013 d’application du décret du 24 janvier sur les rythmes scolaires qui met en place la formation à distance "magistère" : M@gistére est un système vertical de formation. Ce sont les IEN qui choisissent une formation parmi un nombre de modules limités. Les enseignants n’ont pas leur mot à dire. Ils n’ont comme choix que le lieu de connexion. Il est impossible d’échapper à cette formation à distance. Si un collègue n’a pas de connexion internet, il devra alors aller dans son école pour se connecter ; un syndicat d’IEN considère même que, dans ce système de formation, les IEN ne sont plus que de simples opérateurs locaux du plan de formation décidé aux plans académique et départemental).

En clair cette Refondation ne va ni dans le sens des élèves ni dans celui du personnel enseignant !

cale
SPIP 3.0.17 [21515] habillé par le Snudi Fo